Les accompagnateurs

Responsable de la prise en charge d’un groupe de 5 à 7 enfants maximum, l’accompagnateur CLAS doit être doté d’un grand sens de la relation, tant avec les enfants et les jeunes qu’avec leurs parents, car il joue le rôle de médiateur au sein de la famille, comme entre la famille et l’école.

Les statuts et compétences des accompagnateurs

Qu’il travaille pour une collectivité ou une association, l’accompagnateur CLAS peut être salarié ou bénévole.

Dans tous les cas, sa tâche exige des compétences fondées sur l’expérience, la connaissance du système scolaire et du contexte local.

A partir des besoins repérés chez les enfants et les jeunes, l’accompagnateur aura pour mission :

- de suivre, d’encourager et d’accompagner la progression de l’enfant ou du jeune ;

- de proposer des actions et des pratiques centrées sur l’acquisition de savoirs, savoir-faire, de savoir-être, sans reproduire une démarche scolaire ;

- de mettre l’enfant ou le jeune en situation de réfléchir, d’expérimenter, de s’exprimer, afin de lui permettre de confronter et d’enrichir ses représentations ;

- de compenser les inégalités sociales et culturelles des enfants et des jeunes en leur proposant des activités diverses leur permettant d’élargir leur connaissance et leurs expériences ;

- d’élaborer des projets construits qui passent par la découverte, l’expérimentation, la réflexion et la mobilisation des savoirs appris ;

-de proposer une palette d’activités, différenciées, concrètes, organisées, de manière à susciter appétence et plaisir ;

- d’apporter une aide méthodologique au travail scolaire ;

- d’encourager les rencontres avec d’autres personnes (personnes âgées, artistes, conteurs…).